1. Trois couteaux


Tous les chefs à domicile s'accordent à dire que vous pouvez vous passer du set de couteaux complet (vous savez, celui qui vous est livré dans un bloc de bois très chic...) et plutôt investir dans quelques éléments essentiels. Tout ce dont vous avez besoin est un couteau de chef, un couteau à pain dentelé et un couteau d'office. Selon moi, ces trois couteaux servent presque à tout . Et si j'étais coincé sur une île déserte, et que je pouvais encore cuisiner, ces trois couteaux seraient ce dont j'aurais besoin !


Je recommanderais également d'opter pour des couteaux forgés plutôt que des couteaux estampés, car ils sont de meilleure qualité et dureront plus longtemps.

2. Aiguiseur de couteaux


La meilleure façon d'augmenter la longévité de vos couteaux est de les garder aiguisés. La fréquence d'affûtage nécessaire dépend de votre fréquence d'utilisation et de votre menu. Je dirais qu'il faut aiguiser vos couteaux lorsqu'ils sont émoussés. Si vous utilisez votre couteau de chef quotidiennement, je dirais une fois par semaine à une fois toutes les deux semaines, en fonction de ce que vous coupez.


Alors que les chefs expérimentés sont passés maîtres dans l'art de la pierre à aiguiser, un aiguiseur de couteaux à chantourner - un de ces gadgets que vous posez sur votre comptoir et dans lequel vous faites glisser votre couteau - est plus facile pour les débutants et permet de faire le travail.

3. Planche à découper


Les planches à découper en verre ou en pierre peuvent être jolies, mais le bois ou le plastique sont votre meilleur atout. J'ai une très jolie petite planche en marbre qui trône sur le plan de travail de ma cuisine, mais c'est surtout pour le spectacle.


Ces planches vont émousser vos couteaux, donc je ne vous recommande pas de faire des découpes intensives sur du verre ou de la pierre. Je pense que l'essentiel est que vous vouliez quelque chose d'assez dur pour ne pas l'user et avoir des rainures en permanence. Les rainures peuvent entraîner une accumulation de bactéries, c'est pourquoi il est important de remplacer votre planche à découper tous les deux ans.

4. Poêle antiadhésive

Je ne recommanderais pas d'acheter un set complet de poêles antiadhésives, mais une seule poêle peut être utile si, par exemple, vous cuisinez beaucoup d'œufs.

5. Poêle en fonte


En plus de votre poêle antiadhésive, vous voudrez vous procurer une poêle en fonte. La fonte conduit vraiment bien la chaleur. Elle est donc idéale pour cuire un steak, saisir une poitrine de poulet ou ce type d'aliments. Si vous essayez de caraméliser la surface de votre produit, ce qui développe vraiment la saveur d'un morceau de viande rouge ou de volaille, une poêle en fonte est la meilleure solution.


Elles demandent un peu plus de travail, mais elles sont éternelles. Ce travail consiste à "assaisonner" la poêle, c'est-à-dire à ajouter un peu de beurre ou d'huile pour que les aliments n'y collent pas.

6. Casseroles et poêles en acier inoxydable


Mais pour un grand nombre de vos ustensiles de cuisine, l'acier inoxydable est la meilleure matière. Pour la plupart des casseroles et des poêles, il est préférable d'opter pour des poêles en acier inoxydable de plus gros calibre. Elles sont un peu plus difficiles à laver, un peu plus lourdes, mais elles durent plus longtemps et ont une meilleure conduction si elles sont en acier inoxydable.

7. Un rondeau


En tant que chef à domicile, je vous recommande également de vous procurer un rondeau, c'est un peu comme ce que beaucoup de gens appellent un faitout. Il a une surface assez large, mais aussi des côtés raisonnablement hauts, quelque part entre 15 et 20 cm de haut. Il est idéal si vous voulez faire des braisages ou des ragoûts.

8. Blender


Pour préparer des soupes et des purées, un mixeur ou blender est indispensable. Lorsque vous choisissez un mixeur, il vaut la peine d'économiser et de débourser un peu plus pour un appareil de meilleure qualité. Si vous essayez de vous en procurer à un trop bas, vous risquez de devoir en acheter un nouveau plus tôt que vous ne le pensez.

9. Mélangeur à immersion ou girafe


Pour préparer des smoothies, faire mousser des boissons ou hacher des oignons et de l'ail, je me sers d'un mixeur à immersion (ou mixeur plongeant). C'est un bon point de départ pour un mixeur parce qu'il ne prend pas de place et n'a pas besoin d'être posé sur votre comptoir. Il est assez polyvalent et peu coûteux, donc je pense que c'est un bon outil pour tout.

10. Mixeur ou robot


Quand on me demande si je recommande d'avoir un mixeur ou un robot ménager, je réponds que vous devriez investir dans les deux. Si j'avais le choix, je ne sais pas lequel je choisirais car ils sont tous deux essentiels. Alors qu'un mixeur est idéal pour les purées lisses, un robot de cuisine vous permet de hacher les choses grossièrement.

11. La cocotte-minute


Les fans de Top Chef savent qu'un autocuiseur peut être le meilleur ami d'un chef lorsqu'il est à court de temps (ou son pire ennemi, s'il ne sait pas s'en servir !). Cela peut être un peu intimidant, mais une fois qu'on a appris à l'utiliser, c'est vraiment génial. Je fais du riz sauvage en 20 minutes, alors que si vous faites du riz sauvage dans une marmite, vous devez le faire cuire pendant plus d'une heure.

12. Thermomètre digital


Pour les cuisiniers débutants, je recommande un thermomètre digital. Si vous voulez rôtir un poulet ou cuire de la viande jusqu'à une certaine cuisson ou autre, un thermomètre à lecture instantanée est idéal.


Beaucoup de thermomètres numériques n'ont pas besoin d'être calibrés. J'adore les thermomètres numériques qui ont une sonde avec un câble. Ainsi, si je fais rôtir quelque chose, je mets le thermomètre dans le rôti, je le mets au four, je garde mon thermomètre à l'extérieur du four et je règle l'alarme pour qu'elle se déclenche lorsque la température cible est atteinte. De cette façon, je n'ai pas à m'en soucier et je n'ai pas à m'inquiéter.


13. Microplane ou râpes


Les micro-planes sont géniales. Elles sont vraiment super si vous voulez râper des choses très finement, du parmesan par exemple. Elle a été conçue à l'origine pour le travail du bois.

14. Cuillère en bois


Le plastique pouvant fondre et le métal s'échauffe facilement, il est préférable d'utiliser une cuillère en bois pour remuer quelque chose au-dessus d'une cuisinière chaude. Je vous recommande également d'acheter une cuillère en bois avec un côté plat, ce qui vous permettra de racler plus facilement le fond de votre casserole ou de votre bol.

15. Le fouet


Recherchez des fils fins lorsque vous choisissez votre fouet. Si vous devez faire des émulsions comme des vinaigrettes, de la sauce hollandaise ou de la mayonnaise, si votre fouet est muni de fils trop gros ou trop épais... vous ne pourrez pas émulsionner les liquides correctement.

16. Spatule en caoutchouc


La résistance à la chaleur est le nom du jeu quand on cherche une spatule de qualité. Achetez une bonne spatule en silicone haute température qui peut supporter des températures supérieures à 375 ou 400 degrés pour ne pas faire fondre votre spatule dans la casserole.

17. Essoreuse à salade


Malgré son nom, une essoreuse à salade peut faire bien plus que sécher votre laitue. Je l'utilise aussi pour laver les herbes aromatiques, et chaque fois que je lave des champignons, je les mets aussi dans l'essoreuse à salade. Ils absorbent beaucoup d'eau.

18. Épluche-légumes


Pour une meilleure prise en main, je préfère les éplucheurs en Y aux éplucheurs droits plus traditionnels.

Bonus : Ustensiles et petits objets de base


En plus de ce qui précède, je vous recommande d'avoir quelques objets de première nécessité à portée de main, notamment des pinces en métal, une louche, une cuillère à rainures, des tasses et cuillères à mesurer, un tire-bouchon, des maniques, des bols à mélanger, un ouvre-boîte et des plaques à pâtisserie.